Le Tibet et médecine

La médecine tibétaine

Pratiquée depuis plus de 2500 ans, la médecine tibétaine, que l’on appelle gSoba Rig-pa qui signifie "la science de la guérison", utilise jusqu’à 2000 types de plantes, mais aussi une cinquantaine de minéraux.

Au 8ème siècle, Yutok Yonten Gonpo, médecin renommé, créa les Quatre Tantras Médicaux. Ces tantras se composent de 156 chapitres et sont divisés en 4 sections :
  • Le Tantra fondamental : il se compose de 6 chapitres comprenant la table des matières, l’introduction, la présentation des causes des maladies, leur diagnostic exact et les moyens de les soigner.
  • Le Tantra explicatif : il se compose de 31 chapitres traitant de la croissance de l’organisme, de l’anatomie et de la physiologie du corps, du développement et du déclin de la maladie, des préparations médicinales et de la chirurgie.
  • Le Tantra des instructions : il se compose de 92 chapitres étudiant et classifiant les causes et conditions d’apparition des maladies et leurs traitements.
  • Le Tantra final : il se compose de 27 chapitres et traite des 18 méthodes de diagnostic dont l’examen du pouls et de l’urine, de la pharmacopée et de la composition des 2800 préparations médicinales ainsi que des traitements externes.
Les médecins tibétains, que l’on nomme « Amchi », traitent leurs malades à l’aide d’herbes médicinales et de minéraux et leur donnent des conseils afin de modifier leur comportement ainsi que leur alimentation. Ils utilisent également d’autres techniques comme l’acupuncture tibétaine.

La durée d’apprentissage de la médecine au Tibet est de 7 ans au minimum et les cours sont dispensés à Dharamsala, dans le nord de l’Inde.
Pour pouvoir comprendre les textes médicaux, les étudiants doivent maîtriser au préalable la grammaire, la linguistique ainsi que la poésie.

La médecine tibétaine est liée à la tradition bouddhiste, qui dit que toute maladie résulte de trois poisons de l’esprit : la haine, le désir excessif et l’ignorance.

La médecine tibétaine est également pratiquée en Inde, au Népal, en Mongolie, au Bhoutan, en Chine …
Bouddha de la médecine tibétaine



 

Français English

Liens commerciaux